RSS

Archives de Tag: Virtuose

Midori, une virtuose du violon et de la charité

La virtuose Midori n’est pas seulement reconnue pour son éventail de musique de styles différents, du haut de ses 28 ans de carrière, elle l’est aussi pour ses éblouissantes performances devant les différents publiques.  On la connaît également comme artiste engagée auprès d’organisations internationales pour lesquelles elle dévoue beaucoup d’énergie : elle a été nommée messager de la paix par le secrétaire générale de l’ONU Ban-Ki-Moon en 2007. Midori Goto a su créer un nouveau  genre de jeunes artistes qui trouvent l’équilibre entre engagement charitable et les exigences d’une carrière de très haut niveau dans la musique.

Pour elle, une année est remplie de diverses performances dans différents festivals et manifestations tout autour du monde : en moyenne 100 concerts dans 19 pays.  Elle apparaît aussi dans les orchestres symphoniques les plus prestigieux (the New York Philarmonic, the London Symphony Orchestra) et que les plus médiatiques (BBC Symphony).

Elle organise son emploi du temps en fonction de ses engagements dans l’éducation et dans la vie associative : Elle est présidente de la Thornton School of Music en Californie depuis 7 ans quand elle ne s’occupe pas de l’une des quatre associations communautaire pour la musique qu’elle a fondée.                                               Cet engagement a commencé en 1992, à New York, en fondant l’association Midori & Friends. Elle visitait alors les écoles  pour apprendre le solfège, les notions de base de la musique et bien sur le violon aux enfants. L’association est alors un vrai succès : plus de 180 000 enfants ont participé au programme MIdori & Friends à New York et ce en quelques années.                                                                                                                  Elle se sent aussi concernée par la musique dans son pays, où elle a évidemment une association pour augmenter le patrimoine musicale japonnais, et faire connaître le patrimoine musicale occidentale aux jeunes à travers des ateliers et des concerts. Elle a décidé ses dernières années d’étendre l’association au Cambodge, au Viêtnam et même en Mongolie.

La carrière de la virtuose commence assez tôt puisqu’elle effectue son premier enregistrement à 14 ans, c’est Philips qui la choisit pour jouer Bach, Vivaldi accompagné d’un grand orchestre. Elle a désormais signé chez Sony BMG pour effectuer les enregistrements de grands morceaux musicaux.  Originaire d’Osaka, elle étudie le violon grâce à sa mère dès son plus jeune âge. En 1982, le grand chef d’orchestre indien Zubin Mehta l’entend jouer, fortement impressionné il décide d’en faire l’invité surprise de l’orchestre philarmonique de New York pour le concert de la Saint Sylvestre : La jeune virtuose reçoit un standing ovation, c’est un immense succès.  C’est alors que commence la belle histoire.

Midori vit aujourd’hui à Los Angeles. Elle est diplômée de la Gallatin School of New York où elle a reçu en  2005 un master en psychologie. Elle joue aujourd’hui avec le violon Guarnerius del  Gesu de 1734 qu’elle s’est fait prêtée à vie par une association. En dehors des voyages et des concerts, l’artiste trouve le temps de lire, d’écrire et d’aller au théâtre et à 40 ans elle a déjà écrit ses mémoires…

 Adrien S

 
Poster un commentaire

Publié par le 8 mai 2011 dans Violonistes

 

Étiquettes : , , , ,

David Fiodorovitch Oistrakh

 » Pour l’originalité du son, la maîtrise de l’instrument, la puissance de la personnalité musicale, il y eut le jeune Menuhin et puis David Oistrakh. Et après eux, les autres, qui se comptent sur les doigts d’une main.  » BRUNO MONSAINGEON

Né à Odessa, en Russie (Ukraine) dans une famille de commerçants juifs. Enfant prodige, il suit les cours de Piotr Stolyarsky, professeur de Nathan Milstein, avec qui il donnera son premier concert en 1914, à l’âge de six ans. Etudes au Conservatoire de sa ville natale de 1923 à 1926. Il joue le  » Concerto  » de Glazounov en 1927, sous la direction du compositeur. La même année, il s’installe à Moscou où il rencontre sa future épouse, Tamara Rotareva. Leur fils Igor, futur violoniste, naît en 1931. Professeur au Conservatoire de Moscou en 1939. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, il créé deux sonates de son ami Serge Prokofiev, ainsi que les concertos de Nikolai Miaskovsky et Aram Khachaturian. Prix Staline en 1942, il joue pour les soldats du front lors de l’invasion nazie. En 1949, il joue pour la première fois en dehors du bloc soviétique, à Helsinki, puis au Festival de Florence en 1951, Paris en 1953, Londres en 1954 et aux USA en 1955. Il débute une carrière de chef d’orchestre en 1959. Prix Lénine en 1960. Jouant très souvent avec le génial pianiste Sviatoslav Richter, dédicataire du  » Concerto N° 2  » de Chostakovitch en 1967, il est mondialement reconnu comme l’un des plus grands violonistes de son époque. Il succombe  à une crise cardiaque lors d’une tournée à Amsterdam.
Oïstrakh jouait sur le Stradivarius  » Conte di Fontana  » de 1702, qu’il a échangé en1966 contre un autre Stradivarius, le  » Marsick  » de 1705.

Fellouhe Pierre

 
Poster un commentaire

Publié par le 7 mai 2011 dans Violonistes

 

Étiquettes : , , ,

Il gagne le record du monde du morceau de violon joué le plus rapidement

DAVID GARRETT

            David Garrett né à Aix-la-Chapelle le 4 Septembre 1980 est un violoniste allemand. Né de parents germano-américains, il reçoit les premiers cours de violon par son père. Très vite l’enfant prodige devint élève des conservatoires de Lübeck, puis de Berlin. A l’âge de 10 ans il donne ses premiers concerts officiels sous le nom de sa mère, il joue les “Zigeunerweisen” de Pablo de Sarasate accompagné par l’Orchestre Philharmonique de Hambourg, sous la direction de Gerd Albrecht.

            A 12 ans il devint élève de la violoniste polonaise Ida Haendel. À l’âge de 13 ans, il reçoit un contrat exclusif de la Deutsche Grammophon Gesellschaft pour laquelle il enregistre à quinze ans les 24 caprices de Niccolo Paganini. Pendant une retraite provisoire, contre la volonté de son père il s’inscrit en 1999 à la Julliard School, dans la classe d’Itzhak Perlman pour approfondir ses connaissances de violon. Il mène une vie de concertiste classique, mais il est surtout connu par ses concerts d’arrangements, avec lesquels il enthousiasme les jeunes pour les concerts de musique classique. Son dernier disque du genre, « Virtuoso », compte au Top 50 de la musique pop en la région sud-est asiatique.

            Il joue le violon « San Lorenzo » de 1710 d’Antonio Stradivari, un violon de Guarnerius de 1770 et un Guadagnini.

            David Garrett est également depuis le 20 décembre 2008 recordman du monde du morceau de violon joué le plus rapidement. Il a joué entièrement le morceau « Le Vol du bourdon » en 1 minute et 5 secondes sur le plateau de l’émission allemande des records.

Sa discographie

1995 : Mozart: Violinkonzerte KV 218 und 271a, Sonate für Klavier und Violine B-Dur KV 454
1995 : Violin Sonata 
1997 : Paganini Caprices 
2001 : Tchaikovsky, Conus: Violin Concertos 
2002 : Pure Classics 
2006 : Free 
2007 : Virtuoso 
2008 : Encore 
2010 : Rock Symphonies
 
 
Maïlys & Camille

 
Poster un commentaire

Publié par le 6 mai 2011 dans Violonistes

 

Étiquettes : , , , , ,

Le violon Stradivarius

Le Soil

Comment pourrions-nous vous parler de violon sans vous présenter le meilleur dans sa catégorie, le violon stradivarius. Du prénom de son créateur Stradivari, connu sous le nom de Soil venant d’Amédée Soil un industriel Belge qui l’acheta en 1901, il a été inventé en 1714. Considéré par beaucoup comme le meilleur instrument du monde, son vernis, de couleur rouge, fait toute sa renommé.  Son dos est constitué de deux pièces, les veines obliques descendent depuis les éclisses vers le centre où elles se rejoignent. En 1950, Yehudi Menuhin en fit l’acquisition et joua pendant plus de 30 ans.  Devenu trop puissant pour lui, il le vendit à un autre virtuose, Itzhak Perlman.  Perlman joue le Soil depuis 1986.  Depuis sa création, seulement 5 personnes ont fait vibré les sons de ce violon mythique.

« Le Soil avait un grand défaut, il éclatait comme une cathédrale dès qu’on posait l’archet sur la corde »

Yehudi Menuhin

Rédaction: Pierre FELLOUHE
Recherches: Arnaud PARISE

 
Poster un commentaire

Publié par le 2 mai 2011 dans Violon

 

Étiquettes : , , ,

Il a gagné l’Eurovision grâce à son violon

Alexander Rybak

Alexander Rybak a gagné l’Eurovision 2009 avec la chanson Fairytale. Il était pour l’occasion accompagné de son violon. Grâce à celui-ci, il a littéralement pulvérisé le record de l’Eurovision avec 387 points.

Alexander Rybak est né le 13 mai 1986 à Minsk. Né d’une mère pianiste et d’un père violoniste lui aussi, il était prédestiné à devenir un musicien hors pair. C’est à 5 ans que le petit Alexander a pour la première fois saisi son archet. Depuis, il a joué avec l’un des plus célèbres violonistes du monde : Pinchas Zukerman, a remporté l’Anders Jahres Culture Prix et a été le premier violon de Norvège dans le plus grand orchestre symphonique pour les jeunes, Ung Symfoni, à Bergen.

C’est donc lui qui, en 2009, a représenté la Norvège et a suscité l’enthousiasme général du public et des téléspectateurs de l’Europe entière.

Juliette &
Camille

 
Poster un commentaire

Publié par le 1 mai 2011 dans Violonistes

 

Étiquettes : , , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :